Le Blog de Geneviève Fioraso

Communiqué de Geneviève Fioraso, députée de l’Isère et de Jacques Chiron, sénateur de l’Isère

Nous comprenons et partageons les inquiétudes des commerçants et habitants de Grenoble face aux divers projets décidés sans réelle concertation par la mairie de Grenoble concernant la fermeture du boulevard Agutte Sembat, la modification de la réglementation des marchés et des terrasses de cafés et restaurants. Tous ces projets nécessitent une approche globale, une étude approfondie de leur impact sur l’activité et des mesures d’accompagnement adaptées : c’est cette approche qui a manqué.

Nous sommes convaincus que le dynamisme et l’attractivité d’une ville, d’une agglomération, ainsi que leur cohésion sociale, se fondent sur un environnement de qualité, conciliant un cadre de vie agréable et développement des activités commerciales, artisanales, de services. Un équilibre doit être trouvé au bénéfice d’une ville accessible, agréable à vivre pour tous et créatrice d’emplois et de ressources porteuses pour l’avenir. Grenoble, en tant que ville centre, joue un rôle particulier pour répondre aux attentes et besoins des autres communes de l’agglomération.

C’est la raison pour laquelle nous demandons aux élus de la ville de Grenoble d’engager, sur la base d’études d’impact sérieuses et de propositions constructives, une véritable concertation, en toute transparence cette fois, avec les habitants et les acteurs économiques qui contribuent à la vitalité d’un centre-ville bien tenu, actif, bénéfique aux Grenoblois comme aux habitants de l’agglomération.