Le Blog de Geneviève Fioraso

Je me réjouis de l’élection d’Emmanuel Macron comme Président de la République avec un score très net, plus de 65 % des voix. Les Françaises et les Français ont fait le choix démocratique de l’avenir et de l’espérance face aux clivages et au repli sur soi.

La responsabilité qu’il porte, avec le gouvernement qu’il va former, est immense, à la hauteur des attentes et des préoccupations de nos concitoyens. Son projet, ses propositions, ses actions devront s’intéresser à tous les territoires, urbains comme ruraux, à toutes les classes sociales. Je sais qu’il y est déterminé.

Pour réussir ce rassemblement indispensable attendu par les Françaises et les Français, tous les progressistes doivent être, en confiance, au rendez-vous des élections législatives à venir. Une majorité parlementaire indiscutable doit être apportée au nouveau Président, le plus jeune des grandes nations mondiales, afin qu’il dispose des moyens d’agir pour notre pays.

Dans la première circonscription de l’Isère, Olivier Véran, que je soutiens avec conviction, représente clairement le choix du progrès, de l’ouverture européenne, de la solidarité qui réconcilie. Le score élevé en faveur d’Emmanuel Macron obtenu dans cette circonscription (avec un record à Meylan : 82,88 % des voix !) a créé un formidable élan pour ces élections législatives. Confirmons le, ensemble, les 11 et 18 juin prochain.

 

Retrouvez ma réaction pour le Dauphiné Libéré lors de la soirée électorale de dimanche dernier