Le Blog de Geneviève Fioraso

Avec mes collègues ministres pour le lancement officiel d'Erasmus plus

Ce lundi, nous étions quatre ministres présents, à la cité universitaire internationale de Paris, pour le lancement officiel d’Erasmus Plus, aux côtés de la commissaire européenne chargée de l’éducation et de la jeunesse, Androulla Vassiliou et de Cédric Villani, médaille Fields et européen convaincu; quatre ministres venus témoigner de l’importance accordée par la France au nouveau programme de l’Union européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport pour la période 2014 – 2020.

Lors de ce lancement, la commissaire européenn a rappelé qu’Erasmus Plus était désormais doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros pour 2014-2020, en hausse de 40% par rapport aux dispositifs antérieurs. Si Erasmus a déjà bénéficié à 3 millions de jeunes. Ce sont plus de 500.000 Français qui devraient bénéficier d’ici à 2020 de ce programme, destiné au total à quatre millions de personnes. Je m’étais particulièrement investie, au nom de la France, pour plaider un budget renforcé et un programme Erasmus élargi aux filières professionnelles et technologies, afin de démocratiser encore davantage ce programme emblématique de l’Europe. J’ai également rappelé l’enjeu que nous avons à ouvrir ce programme de mobilité à l’espace euro-méditerranéen pour construire ensemble un avenir de progrès pour la jeunesse.

Comme l’on montrait les témoignages de cette conférence organisée à la cité universitaire, Erasmus est une expérience unique, un élément fort de citoyenneté européenne. C’est aussi une arme anti-populisme, anti-chômage. Une expérience internationale améliore en effet de 60% les chances d’être embauché, à CV égal.

Avec le mathématicien Cédric Villani et Patrick Kanner